L’armée doit moderniser sa flotte d’hélicoptères avec les technologies Future Vertical Lift | OPINION

Clarksville Now publie des articles d’opinion représentant les deux côtés d’une variété de sujets. Les opinions présentées ne reflètent pas nécessairement celles de la rédaction ou de la direction. Pour rejoindre la conversation, envoyez votre article d’opinion par e-mail à news@clarksvillenow.com.

Commentaire de Doug Englen, directeur des ventes et de la stratégie militaires, ventes et stratégie des systèmes de levage verticaux avancés, Bell :

Cette prochaine Semaine des Aigles sera spéciale, la 101e Division aéroportée célébrant 80 ans de service. Alors que toute la communauté de la 101e et de Fort Campbell se réunit pour commémorer la bravoure et l’engagement indéfectible de la division envers la nation, il est important que nous reconnaissions la nécessité de garantir que nos troupes disposent des capacités nécessaires pour les champs de bataille dynamiques d’aujourd’hui et de l’avenir.

Les événements actuels à l’étranger illustrent la grave menace que représente la concurrence entre les grandes puissances. La préparation des soldats au combat futur nécessite des systèmes d’armes modernisés.

Le dépassement de l’aviation de l’armée contre ses concurrents pairs a été considérablement érodé. Une capacité aéronautique transformatrice est nécessaire pour maintenir le dépassement et dissuader les adversaires. Avec la modernisation de l’Armée de terre, les commandants auront la possibilité d’apporter des capacités de nouvelle génération qui leur permettront de relever les défis des opérations multi-domaines (MDO). Future Vertical Lift (FVL) sert de modèle pour la modernisation de l’armée et est la clé de la transformation de l’aviation de l’armée pour mieux soutenir chaque combattant.

Afin de rivaliser efficacement avec des adversaires dans un conflit quasi entre pairs et d’exécuter MDO, les combattants ont besoin d’une vitesse, d’une portée, d’une portée et d’une létalité nettement supérieures. Les systèmes d’armes de nouvelle génération développés dans le cadre des programmes Future Long-Range Assault Aircraft (FLRAA) et Future Attack Reconnaissance Aircraft (FARA) de FVL offrent ces capacités essentielles et garantissent que les aviateurs sont équipés pour soutenir la Force interarmées. Ces plates-formes à faible risque vont non seulement plus loin et plus vite que la flotte actuelle, mais elles possèdent également des systèmes de mission avancés qui feront toute la différence en donnant aux dirigeants la flexibilité opérationnelle nécessaire pour créer des dilemmes pour l’ennemi dans des opérations multi-domaines. Alors que nous assistons à la croissance de la concurrence entre les grandes puissances, il est évident que ces capacités de nouvelle génération sont essentielles pour maintenir la supériorité.

Le choix de s’appuyer sur des mises à niveau progressives de la flotte actuelle a des limites et s’est avéré coûteux. Les conceptions de feuille blanche développées pour les programmes FLRAA et FARA respectifs tirent parti de la technologie et des approches innovantes qui n’étaient pas disponibles lors du développement initial et de la mise en service de la flotte actuelle il y a des décennies. Ces systèmes d’armes sont spécialement conçus pour fournir à l’Armée de terre les capacités de transformation dont elle a besoin pour des opérations interarmées dans tous les domaines. Ces systèmes d’armes ne sont pas seulement pertinents pour le combat d’aujourd’hui, mais, grâce à l’utilisation d’une approche de systèmes ouverts modulaires, ils sont conçus pour maintenir un avantage de croissance décisif pour l’aviation militaire pour les décennies à venir.

Alors que nous célébrons la Semaine des Aigles, honorant l’héritage de la 101e Division aéroportée et de ceux qui ont servi, passés et présents, nous devons nous tourner vers l’avenir. Il est crucial que les hommes et les femmes courageux qui servent cette nation aient des capacités éprouvées, innovantes et transformatrices qui leur permettront de dissuader les adversaires ou de vaincre de manière décisive tout concurrent. Future Vertical Lift fournira des avions de nouvelle génération fiables et à faible risque qui soutiendront nos soldats sur les champs de bataille d’aujourd’hui et de demain.

Doug Englen

Stefano Boeri Architects conçoit la première forêt verticale de logements sociaux de Trudo Vertical Forest à Eindhoven

Une vidéo documentaire de 3 épisodes, publiée sur Instagram, raconte le projet et la réalisation du Forêt verticale Trudo, la première forêt verticale de logements sociaux au monde, conçu par le Stefano Boeri Architetti studio et construit aux Pays-Bas, à Eindhoven.
Sept ans se sont écoulés depuis l’inauguration de Bosco Verticale, le célèbre complexe résidentiel primé conçu et construit dans le quartier Porta Nuova de Milan par le Stefano Boeri Architetti studio fort>. Les deux tours d’habitation sont devenues des prototypes d’une architecture de la biodiversité, où l’homme peut vivre en relation directe avec d’autres espèces vivantes, arbres et arbustes, oiseaux et insectes. Des bâtiments que le cabinet d’architecture expérimente dans différentes parties du monde, explorant de nouvelles façons de se rapporter aux autres, conçues comme d’autres formes de vie avec lesquelles nous partageons notre espace, mais aussi comme une nouvelle forme de renouvellement urbain, de durabilité et de verdissement.

Dans la profonde conviction, en tant qu’architecte Stefano Boeri a lui-même affirmé que « vivre au contact des arbres et de la verdure – et profiter de leurs avantages – n’est pas l’apanage des riches, mais pourrait bien devenir un choix possible pour des millions de citoyens à travers le monde, le studio a relevé un beau défi : pour concevoir une nouvelle forêt verticale, la rendant accessible aux personnes à faible revenu.

Un défi gagné avec la construction du Forêt verticale Trudo, une tour d’habitation de 70 mètres de haut et de 19 étages, qui abrite sur ses quatre façades 135 arbres d’essences diverses et 10 000 arbustes et plantes plus petites. Le bâtiment a été construit en Strijp-S, une ancienne zone industrielle de Philips reconvertie, devenue aujourd’hui un quartier recherché et créatif d’Eindhoven. Les 19 étages de la tour résidentielle abritent 125 petits appartements. Chaque appartement fait moins de 50 mètres carrés, mais avec une grande extension spatiale offerte par les terrasses de plus de 4 mètres carrés et le microenvironnement créé sur chacune d’elles, composé d’un arbre et d’une vingtaine d’arbustes. Les 125 appartements, tous déjà attribués en cas de nécessité ou par tirage au sort, sont à loyers encadrés et s’adressent notamment aux personnes à faibles revenus ou aux jeunes couples. En tant qu’architecte Francesca Cesa Bianchi, partenaire et directeur du projet chez Stefano Boeri Architetti explique, grâce à l’utilisation de la préfabrication pour la partie principale du bâtiment, à la rationalisation de certaines solutions techniques de façade et donc à l’optimisation des ressources une réduction significative des coûts de construction a été obtenue . Le projet de verdure a été conçu avec le conseil technique de Studio Laura Gatti, qui avait déjà collaboré à la construction du Bosco Verticale original à Milan et à d’autres projets de foresterie urbaine en cours, en collaboration avec le studio néerlandais DuPré Groenprojecten de Helmond et la pépinière Van den Berk de Sint-Oedenrode.

(Agnese Bifulco)

Images reproduites avec l’aimable autorisation de Stefano Boeri Architetti, photographies de Paolo Rosselli

Crédits
Nom du projet : Forêt verticale Trudo
Client : Sint-Trudo
Architectes : Stefano Boeri Architetti https://www.stefanoboeriarchitetti.net/
Stefano Boeri (Associé fondateur), Francesca Cesa Bianchi (Gérante associée et Directrice de projet) Paolo Russo (Chef de projet)
Équipe Stefano Boeri Architetti : Giulia Chiatante, Lorenzo Masotto, Elisa Versari
Conception de façade : Studio Laura Gatti
Architecte exécutif : Inbo
Rendu : Vue d’ensemble
Equipe, fournisseurs et partenaires de Sint-Trudo :
Stam en De Koning, Unica, Westo Prefab Betonsystemen, Adviesbureau Tielemans, Ten Hove techniek, Du Pré Groenprojecten, Van den Berk Boomkwekerijen, HB Watertechnologie, CeletctRon, Ergolift, Eurosafe Solutions, Ennatuurlijk, Wijmoco Geveltechniek, Lubb, Trahecon, Peter Projecten, Ville d’Eindhoven, Trudo, Strijp-S et tous les résidents.

Photos : Paolo Rosselli
Crédits vidéo : @theblinkfish
Producteurs : Stefano Boeri Architetti @Trudo @Stamendekoning @Inbo @reynaersalu @studiolauragatti @vandenberknurseries #Dupregroenproject

Épisode 1 : https://www.instagram.com/tv/CXQ6DHHFlGn/?utm_source=ig_web_copy_link
Épisode 2 : https://www.instagram.com/tv/CXTcttJPvw9/?utm_source=ig_web_copy_link
Épisode 3: https://www.instagram.com/tv/CXVxubCL6ls/?utm_source=ig_web_copy_link