Irving Institute, Centre d’ingénierie et d’informatique ouvrira ses portes au printemps 2022

Les deux bâtiments, situés à l’extrémité ouest du campus, seront les bâtiments les plus éconergétiques du campus.

de Daniel Modesto | 20/01/22 05h05

Après de nombreux retards, l’extrémité ouest du campus ouvrira bientôt deux nouveaux bâtiments: l’Institut Arthur L. Irving pour l’énergie et la société et le Centre d’ingénierie et d’informatique devraient ouvrir d’ici ce printemps. La construction des deux bâtiments faisait partie de la campagne Call to Lead de 3 milliards de dollars, qui a dépassé son objectif de collecte de fonds en octobre.

Dans un communiqué de presse de décembre, le Collège a annoncé la «maison inaugurale» de l’Institut Irving, un investissement de 160 millions de dollars pour un «avenir énergétique durable et équitable» grâce à l’enseignement et à la recherche interdisciplinaires. Le bâtiment de 55 000 pieds carrés, dominant la fin de Tuck Drive et déjà presque terminé, se situe entre la Tuck School of Business et la Thayer School of Engineering.

Selon la première directrice de l’Irving Institute Elizabeth Wilson, l’Institut fonctionne et collabore avec d’autres parties du campus, telles que le Sustainability Office et Thayer. Wilson a déclaré que si les bureaux actuels de l’Irving Institute à Baker Library offrent une proximité avec le « cœur du campus », le déménagement dans la partie ouest du campus permettra à l’Institut d’organiser des événements plus importants et de créer davantage de collaboration sur le campus.

« Avoir de l’espace, être en mesure d’héberger et de vraiment créer la communauté de l’énergie et de la société sur le campus est quelque chose que nous avons vraiment hâte de construire au cours des deux prochaines années. » dit Wilson.

En plus des bureaux de logement pour l’Institut Irving, il y aura des salles de classe, des laboratoires et un café, selon Wilson. Le bureau de la durabilité et le centre d’énergie Revers de Tuck emménageront également dans le bâtiment.

Selon la responsable des communications de l’Irving Institute, Melissa Weinstein, il n’y a pas « de date exacte pour le moment » pour l’ouverture du bâtiment. Cependant, Weinstein a écrit dans une déclaration envoyée par courrier électronique à The Dartmouth qu’il ouvrirait très probablement « dans le mois prochain environ ». Elle a ajouté que problèmes de chaîne d’approvisionnement et pénuries de main-d’œuvre causés par la pandémie ont eu un impact sur le calendrier de l’ouverture du bâtiment.

Le Collège a commencé la construction de l’Institut Irving en octobre 2019, tandis que la construction du CECS a été temporairement suspendue en juillet 2019 après que les travailleurs accidentellement creusé un trou de 70 pieds de profondeur à 10 pieds au sud de son emplacement prévu. Selon des rapports antérieurs de The Dartmouth, les deux projets devaient initialement être achevés l’été dernier.

Le CECS de 160 000 pieds carrés, qui sera adjacent au MacLean Engineering Sciences Center, abritera le département d’informatique, le Magnuson Center for Entrepreneurship et offrira un espace supplémentaire à Thayer, selon le site Web du département d’informatique. Selon le doyen de Thayer, Alexis Abramson, le CECS doublera l’espace dont dispose Thayer, en s’ajoutant à son espace existant à MacLean et Cummings Hall.

Abramson a ajouté que l’espace accru pour Thayer permettra à l’école de créer des initiatives qui s’appuient à la fois sur l’ingénierie et les arts libéraux, telles que la Design Initiative à Dartmouth, qui se situe à l’intersection de l’ingénierie, de l’enseignement des arts libéraux et du design.

Selon Abramson, bien que l’ouverture du bâtiment soit « un peu une cible mouvante », elle s’attend « avec un certain niveau de confiance » à ce que les cours aient lieu dans le bâtiment à partir du printemps. Elle a ajouté que de nombreux professeurs déménageront leurs bureaux dans le bâtiment d’ici la fin mars.

Les deux nouveaux bâtiments seront les premiers à recevoir les certifications LEED Platine sur le campus, selon Wilson. Le communiqué de presse du Collège indiquait qu’il s’agirait des bâtiments les plus éconergétiques du campus, avec environ 90% de l’espace de travail de l’Institut recevant de la lumière naturelle.

Sebastian Fernandez ’24, stagiaire en communication à l’Irving Institute, s’est dit enthousiasmé par les «espaces de travail partagés» que le bâtiment accueillera. Il a ajouté qu’une fois le bâtiment ouvert, les étudiants devraient visiter et voir « comment l’énergie affecte nos vies de tant de façons différentes ».

« En fin de compte, l’énergie est interdisciplinaire et implique [fields] comme l’architecture et la politique, et implique tant de disciplines différentes et littéralement n’importe qui sur ce campus peut y trouver un lien dans ses études », a déclaré Fernandez.

Abramson a prédit que les nouveaux bâtiments amèneront les étudiants à l’extrémité ouest du campus, notant qu’un nouveau café ouvrira dans le CECS appelé le dos de la serviette.

« Nous espérons vraiment que les gens sur le campus… voient le bâtiment comme un lieu de rassemblement, même si vous n’êtes pas en ingénierie ou en informatique, pour travailler avec d’autres… sur diverses activités de type scolaire, parascolaire et parascolaire. » dit Abramson.