Plus de 6 500 maisons construites pour les démunis

TÉHÉRAN – L’Imam Khomeini Relief Foundation a construit 6 576 logements et les a livrés à des résidents ruraux en difficulté financière au cours des six premiers mois de l’actuelle [Iranian calendar] année (21 mars-23 septembre 2021).

La Fondation prévoit également de construire 360 ​​000 logements au cours des quatre prochaines années.

Le projet démarrera l’année prochaine et 90 000 maisons seront construites pour les démunis chaque année, dont 60 000 seront construites dans les villes et 30 000 dans les villages.

Un protocole d’accord a été signé avec la Fondation Mostazafan et la Fondation du logement concernant la construction de 10 000 logements dans les villages et villes de moins de 25 000 habitants.

Un autre protocole d’accord a été signé avec la Basij and Housing Foundation pour construire 40 000 maisons, a rapporté Mehr mardi.

La Fondation travaille pour fournir des emplois dans les zones défavorisées et autonomiser les familles en difficulté financière, d’autres services tels que la construction ou l’achat d’un logement, des services culturels, des services médicaux et d’autres installations sont fournis, par exemple, dans le domaine du traitement, plus de 80 000 patients de maladies incurables sont actuellement couvertes par la Fondation.

Soutien aux villageois, défavorisés

Au cours des deux dernières années, plus de deux millions de maisons ont été construites dans les zones rurales et quelque 500 000 maisons ont également été rénovées, a déclaré en juillet Azizollah Mahdian, directeur adjoint de la Fondation.

De plus, l’Organisation de la protection sociale fournira 35 169 unités résidentielles pour les familles défavorisées à travers le pays au cours de la période actuelle [Iranian calendar] an.

La construction de 10 000 maisons commencera cette année, a déclaré Zolfaqar Yazdanmehr, chef adjoint de l’Organisation, en avril 2021.

Au cours des années civiles iraniennes 1398 (mars 2019-mars 2020) et 1399 (mars 2020-mars 2021), 14 700 et 16 500 unités résidentielles ont été respectivement fournies aux personnes démunies, a-t-il noté.

De nombreux efforts ont été déployés au cours des deux dernières années par le gouvernement pour soutenir les villageois et ralentir la tendance à la migration des zones rurales vers les villes.

Actuellement, 26 % de la population du pays vit dans des villages, environ 39 000 villages comptent plus de 20 ménages et 23 000 villages comptent moins de 20 ménages.

Ainsi, plus de 97 % de la population rurale du pays vit dans des villages de plus de 20 000 ménages.

FB/MG