Les travaux de construction à 58 % du DRDO n’ont pas été achevés à temps entre 2014 et 2019 : rapport du CAG | Dernières nouvelles Inde

Écrit par Sharangee Dutta | Edité par Sohini Goswami, Hindustan Times, New Delhi

Près de 58% du total des travaux de construction de l’Organisation de recherche et de développement pour la défense (DRDO) n’a pas été achevé dans les délais prévus entre 2014 et 2019, a déclaré le contrôleur et auditeur général (CAG) de l’Inde dans un rapport.

Selon l’agence de presse PTI, le rapport du CAG qui a été déposé au Parlement mardi indique que le pourcentage de travaux terminés dans le calendrier initial est passé de 47,09 % en 2016-2017 à 36,53 % en 2018-2019.

Dans le rapport, le CAG a ajouté que jusqu’à 38 scientifiques du DRDO ont été affectés au département de la construction entre 2014 et 2019, sans l’approbation du ministère de la Défense. En outre, il y a eu une pénurie de 180 scientifiques au total dans le cadre des scientifiques de la recherche et du développement pour la défense (DRDS) entre la même période.

L’auditeur national a déclaré que le DRDO n’a pas la norme pour revoir l’exigence des maisons d’hôtes (GH) similaire à celle des services de la défense dans laquelle la construction du mess des officiers est prise en charge sur la base de l’effectif autorisé des officiers à un certaine unité.

« L’audit a observé que l’occupation dans 53 (41,40 pour cent) des 128 GH sous la juridiction de DRDO, était inférieure à 20 pour cent au cours de la période de 2014-15 à 2018-19 », le PTI a cité le rapport.

Le CAG a en outre constaté que deux maisons d’hôtes supplémentaires avaient été construites dans l’une de ses gares, qui comptait déjà trois des maisons avec un taux d’occupation annuel compris entre 11 et 42 pour cent seulement.

Le rapport est venu à la suite du tir d’essai réussi du DRDO sur un certain nombre de missiles, y compris le missile balistique Pralay à courte portée et guidé sol-sol au large de la côte d’Odisha mercredi.

Fermer l’histoire